Cinéma Public présente Cinépistolaire

Cinépistolaire

Dix cinéastes de partout au Canada.
Cinq correspondances filmées.

Le Cinéma Public est fier de présenter Cinépistolaire, notre toute première création originale. Au cours des derniers mois, nous avons commandé cinq séries de courts films épistolaires à autant de duos de cinéastes canadiens : Caroline Monnet et Carol Nguyen, Lina Rodríguez et Jorge Lozano, Trevor Anderson et Eva Cvijanović, Shannon Walsh et Julien Elie, ainsi que Nour Ouayda et Rhayne Vermette. De ces échanges de lettres filmées est né un espace cinématographique unique, où la voix et le regard de chacun∙e est tout à la fois dévoilement de soi et écoute de l’autre. L’intégralité des correspondances est disponible gratuitement. Le Cinéma Public remercie le Conseil des arts du Canada de son soutien.


Épisode 1.
Carol Nguyen et Caroline Monnet

EN SAVOIR PLUS

Épisode 2.
Jorge Lozano et Lina Rodríguez

EN SAVOIR PLUS

Épisode 3.
Trevor Anderson et Eva Cvijanović

EN SAVOIR PLUS

Épisode 4.
Julien Elie et Shannon Walsh

EN SAVOIR PLUS

Épisode 5.
Rhayne Vermette et Nour Ouayda

EN SAVOIR PLUS

Bande-annonce


CAROLINE MONNET, d’ascendance anichinabée et française, est une artiste multidisciplinaire de la région de l’Outaouais, au Québec. Son travail a été présenté partout dans le monde et ses œuvres figurent dans de nombreuses collections muséales. Lauréate d’un prix Sobey pour les arts 2020 et du prix Pierre-Ayot 2020, elle ajoute à son impressionnante feuille de route le long métrage Bootlegger, film d’ouverture du FNC en 2021.

CAROL NGUYEN est une jeune cinéaste canadienne d’origine vietnamienne basée à Montréal et Toronto. Ses films explorent les thèmes de l’identité culturelle et de la mémoire. Son dernier court métrage, No Crying at the Dinner Table, a été présenté au TIFF et à IDFA, et a reçu le prix du jury court métrage documentaire à SXSW. Elle travaille présentement au développement de son premier long métrage documentaire et d’un court métrage d’animation.  

LINA RODRÍGUEZ est une cinéaste canadienne d’origine colombienne. Elle a écrit, réalisé et produit six courts métrages (Convergences et rencontres, Pont du Carrousel, Einschnitte, Protocol, ante mis ojos, Aquí y allá) et trois longs métrages, Señoritas, Mañana a esta hora, Mis dos voces. Ce dernier a été présenté en première mondiale à la Berlinale en 2022. Des rétrospectives de son œuvre ont été projetées à Buenos Aires, Madrid et Bogota. 

JORGE LOZANO est un documentariste, vidéaste, activiste et conservateur canadien d’origine colombienne. Il est également un artiste et un organisateur prolifique au sein du milieu vidéo et de la communauté latino-américaine de Toronto depuis 1980. Surtout connu des cinéphiles queer pour sa documentation de la sous-culture latino de personnification féminine, les œuvres de Jorge ont été présentées dans de nombreux festivals, musées et galeries partout sur la planète.

TREVOR ANDERSON est un réalisateur, scénariste et acteur dont les courts métrages ont joué dans de nombreux festivals, notamment à la Berlinale, où il a remporté le prix D.A.A.D. du court métrage pour The Man That Got Away. Ses films The Little Deputy et Docking ont tous deux été à Sundance, en plus d’être nommés dans le top dix annuel des meilleurs films canadiens par le TIFF. Son premier long-métrage, Before I Change My Mind, sortira en 2022.

EVA CVIJANOVIĆ est une cinéaste et animatrice montréalaise originaire de Sarajevo. Son court métrage en laine feutrée La maison du hérisson a eu sa première à la Berlinale et a été l’un des courts canadiens les plus primés de 2017. Eva expérimente depuis quelques années avec les moteurs de jeux et entreprend de nouvelles aventures collaboratives en tant que co-auteure et chercheuse.

SHANNON WALSH a écrit et réalisé les longs métrages documentaires The Gig Is Up, Illusions of Control, Jeppe on a Friday, À St-Henri, le 26 août et H2Oil , ainsi que plusieurs courts métrages et œuvres en RV. Ses films ont été présentés dans plus de 70 festivals et espaces de diffusion partout sur la planète, dont la Biennale de Venise et le Centre Pompidou à Paris. 

JULIEN ELIE est le réalisateur de Soleils noirs, un documentaire sur la violence criminelle au Mexique. Ce dernier a été sélectionné dans quelques dizaines de festivals à travers le monde et a remporté de nombreux prix. Auparavant, il a réalisé Celui qui savait, un film-enquête sur les crimes politiques au Rwanda, et Le dernier repas, une plongée au cœur de Huntsville, Texas, capitale de la peine de mort aux États-Unis. 

RHAYNE VERMETTE est née à Notre-Dame-de-Lourdes, au Manitoba. C’est en étudiant l’architecture à l’Université du Manitoba qu’elle s’est intéressée à la pratique de la création d’images et de la narration. Principalement autodidacte, les films de Rhayne sont des collages opulents de fiction, d’animation, de documentaire et de reconstitution. Ste. Anne est son premier long métrage narratif.

NOUR OUAYDA est une réalisatrice, critique de films et programmatrice basée à Beyrouth. Elle est adjointe à la direction à l’association Metropolis Art Cinema ainsi que chargée du projet Cinémathèque Beirut. Ses écrits et ses films (dont One Sea, 10 Seas, présenté aux RIDM en 2019) recherchent une pratique de la dérive au cinéma. Elle fait partie de l‘équipe du magazine en ligne Hors champ.


RACHEL SAMSON
Animation et illustrations

COOPÉRATIVE T&S
Traduction et sous-titrage

CÉDRIC DIND-LAVOIE
Musique originale

GUILLAUME POTVIN
Montage

PHILIPPE BOUCHARD-CHOLETTE
Coordination

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement