Fabrication d'une bombe artisanale dans LE VENT D'EST de Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Gorin

Le Vent d’est

Jean-Luc Godard, Jean-Pierre Gorin
1969 - Essai - 100 min

À la mémoire de Jean-Luc Godard


Le Vent d’est

For Ever Godard

pays :
France, République fédérale d'Allemagne, Italie
langue :
français
sous-titres :
anglais

En collaboration avec le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC), le Cinéma Public soulignera le 3 décembre prochain l’anniversaire de Godard. Sur présentation d’une preuve d’achat pour une séance du 3 décembre, le MAC vous invite à découvrir gratuitement l’exposition inédite consacrée à l’artiste canadien Nelson Henricks.

 

Dans un décor de western, un couple de prisonniers gît à terre… Un soldat nordiste monte la garde… Plus tard, le soldat traîne un « indien » attaché à une corde tandis que des comédiens se maquillent… Une grève. Le délégué parle et ment. Les minorités agissantes face à la répression. La grève active et l’état policier. De nouvelles formes de luttes. La liaison avec les masses et la théorie. L’assemblée générale de tous les participants du film. Critique et autocritique. Explications et réflexions. Le cinéma et l’image en question. L’autogestion et la lutte armée.

 

Les structures, les clichés et les stéréotypes du western traditionnel servent de support à une réflexion sur la lutte des classes, la théorie et la pratique révolutionnaire, ainsi que la démystification du cinéma bourgeois.

  • Samedi 3 décembre, 15h00
    (STA)
    1 billet = 1 entrée au MAC
    Dernière chance

    Casa d'Italia

Nos suggestions

EO

EO, un âne gris, rencontre de bonnes et de mauvaises personnes sur le chemin de sa vie, connaît la joie et la douleur, subit la roue de la fortune. À travers les yeux mélancoliques de l’animal, une vision de l’Europe moderne, ainsi que le mystère du monde, se révèlent.

En savoir plus

Image représentant des enfants au bord de la mer dans LE LIVRE D'IMAGE de Jean-Luc Godard

For Ever Godard


Le Livre d’image

Te souviens-tu encore comment nous entrainions autrefois notre pensée ? Le plus souvent nous partions d’un rêve… Nous nous demandions comment dans l’obscurité totale peuvent surgir en nous des couleurs d’une telle intensité.

En savoir plus

Isabelle Huppert dans SAUVE QUI PEUT (LA VIE) de Jean-Luc Godard

For Ever Godard


Sauve qui peut (la vie)

L’action (et l’inaction) se déroule quelque part entre Paris et Zurich. Les lieux ne sont pas nommés, sauf les hasards des rencontres d’une part entre les trois protagonistes, mais aussi et surtout celles avec les rôles secondaires.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement