Lucrecia Martel dans le documentaire Años Luz (2017)

Años Luz

Manuel Abramovich
2017 - Documentaire - 72 min

Rétrospective Lucrecia Martel


Años Luz

Lucrecia Martel

pays :
Argentine, Brésil, Espagne
langue :
espagnol
sous-titres :
anglais

Dans ce documentaire d’observation, le jeune cinéaste argentin Manuel Abramovich (Solar, 2016) retransmet la rigueur de Lucrecia Martel, alors qu’elle dirige les acteurs et effectue les recherches de mise en scène sur le tournage de Zama.

 

Ponctué par les échanges épistolaires entre Abramovitch et Martel, dans lesquelles les deux cinéastes discutent de leur place dans le documentaire et sur le plateau, ce film offre un portrait intime de l’artiste et du cinéma.

 

Programme double avec Terminal Norte

 

présenté dans le cadre de la

RÉTROSPECTIVE LUCRECIA MARTEL

 

en partenariat avec l’Université Concordia et le consulat argentin

 


Nos suggestions

Casa d'Italia


Mon père et sa mélancolie

Né en 1937 à Lijiang, une petite ville située dans la Chine rurale à la frontière tibétaine, Chong Ren He est descendant des Naxi, une des cinquante-six minorités chinoises qui compte une population de 300 000 personnes.

En savoir plus

Casa d'Italia


Dear Jackie

Dear Jackie adopte la forme d’une lettre cinématographique destinée à Jackie Robinson, militant ayant contribué à paver la voie au mouvement des droits civiques aux États-Unis et premier homme noir ayant joué dans la Ligue majeure de baseball américaine, jusqu’alors ségréguée.

En savoir plus

Os Olhos Do Meu Amor

Casa d'Italia


Os Olhos do meu Amor

Patience, habileté et éphémérité font écho à la précarité de la vie rurale alors que tous les quatre ans se retrouve un généreux jardin de fleurs de papier dans l’aride paysage de l’intérieur de l’Alentejo, au Portugal.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement