Robert Liensol lève le poing dans une scène du film Soleil Ô

Soleil Ô

Med Hondo
1967 - Drame - 102 min

Cinéma international


Soleil Ô

pays :
France, Mauritanie
langue :
français, arabe
sous-titres :
anglais

Cri de résistance furieux contre l’oppression raciste et jalon révolutionnaire du cinéma politique, ce premier long métrage du réalisateur mauritanien Med Hondo est une attaque amère, drôle et expérimentale contre le capitalisme et l’héritage du colonialisme. Soleil Ô suit un immigrant aux yeux brillants qui quitte l’Afrique de l’Ouest et se rend à Paris à la recherche d’un emploi, d’une communauté et d’un engagement intellectuel, mais qui découvre rapidement une société hostile où sa seule présence engendre peur et ressentiment. Avec ce chef-d’œuvre en roue libre, Hondo propose une vision bouleversante de l’éveil de la conscience noire.

 

Locarno (1970) – Léopard d’or

 

Présenté dans le cadre du Mois de l’histoire des Noir∙e∙s.

STF - Sous-titres français
STA - Sous-titres anglais

Nos suggestions

Fouille archéologique dans une scène du film La Chimera

La Chimera

« L’Anglais », archéologue mystique fraîchement sorti de prison, retrouve sa bande de pilleurs de tombes afin de partir à la recherche d’une porte légendaire conduisant vers l’au-delà. De fil en aiguille, il se mêlera à un réseau illégal d’artéfacts étrusques volés.

En savoir plus

Zoé Héron et Jeanne Disson dans une scène du film Tomboy de Céline Sciamma.

Tomboy

Laure, dix ans, déménage en banlieue et décide de se faire passer pour un garçon nommé Mikael auprès des jeunes du quartier. Mikael attire l’attention de Lisa, qui devient amoureuse. Une exploration astucieuse de la fluidité de l’expression de genre.

En savoir plus

Jésus de Montréal

Séduit à l’idée de mettre en scène la Passion et d’incarner le personnage de Jésus, Daniel part à la recherche d’acteurs prêts à tout pour le suivre. Se superpose au récit du Christ un discours sur la société de consommation, la création de l’univers et le sens de la vie.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement