Rachel Sennott dans SHIVA BABY

Shiva baby

Emma Seligman
 - Comédie - 77 min

Rachel Sennott dans SHIVA BABY

Shiva baby

cELLEuloid

pays :
États-Unis, Canada
langue :
anglais

Shiva Baby, d’Emma Seligman, est centré sur Danielle (Rachel Sennott), une jeune femme d’une vingtaine d’années, éternelle étudiante qui a menti à ses parents, compréhensifs mais autoritaires, au sujet de son parcours universitaire chancelant. Mais elle a aussi beaucoup de secrets à cacher, notamment sa relation avec un homme plus âgé, Max (Danny Deferrari), qui lui donne aussi de l’argent. Emmenée par ses parents à une shiva, elle est mortifiée de rencontrer son ex aigrie, Maya (Molly Gordon), puis d’autres personnes qui rendent les choses de plus en plus gênantes. À son grand dam, elle découvre que beaucoup d’entre eux ont eux-mêmes des secrets.

Shiva Baby est une comédie caustiquement affectueuse sur les familles et les communautés très unies, et sur le confort et l’angoisse dont elles sont souvent responsables. Seligman structure le film de manière experte : Danielle va d’une rencontre potentiellement catastrophique à une autre — chacune menaçant de révéler ses multiples mensonges — tout en naviguant entre les boissons renversées, les bébés qui pleurent et une série interminable d’amis et de parents désireux de lui donner des conseils. L’excellente distribution de Seligman, menée par Sennott et comprenant Polly Draper et Fred Melamed, est parfaite. D’un esprit vif et hilarant, Shiva Baby est un début assuré et dynamique de Seligman. (TIFF – traduction)

 

STF - Sous-titres français
STA - Sous-titres anglais
STSM - Sous-titres pour personnes
sourdes et malentendantes

Nos suggestions

Sandra Hüller dans une scène du film La zone d'intérêt.

La zone d’intérêt

Rudolf Höss est responsable du camp d’Auschwitz. En marge de ses obligations professionnelles, il mène une vie familiale paisible. Sa femme Hedwig soigne ses fleurs. Les enfants s’ébattent au soleil. Par-delà le mur du jardin s’opère l’extermination quotidienne.

En savoir plus

Ice Cube et Chris Tucker dans une scène du film Friday

Friday

C’est vendredi, et Craig Jones vient tout juste de se faire congédier. Comme si ce n’était pas assez, le loyer est dû, sa petite amie autoritaire l’ennuie, son meilleur ami Smokey doit de l’argent au dealer local…  et il n’est même pas encore l’heure du dîner.

En savoir plus

Les herbes sèches

Samet enseigne dans une école de village d’Anatolie et désespère qu’on lui offre enfin un poste à Istanbul. Sa situation s’aggrave lorsqu’il est accusé de comportement déplacé envers l’une de ses élèves… Une réflexion nuancée sur les tourments de l’âme humaine.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement