Open Doom Crescendo

Terry Chiu
2022 - Film de genre - 175 min

Cinéma d'ici


Open Doom Crescendo

Les sous-exposés

pays :
Québec (Canada)
langue :
anglais

Dans les terrains vagues d’un Montréal dévasté, une bande d’exclus sont condamnés à un purgatoire gris de douleur humaine. Ils s’affrontent sans cesse, à la recherche de l’Incarnation de l’Angoisse, qui leur procurera leur catharsis ultime.

 

Open Doom Crescendo n’est pas une simple folie de la conscience, ou une folie pour le plaisir, mais plutôt une œuvre bien pensée, hilarante et osée. Le spectateur est absorbé dans les réflexions philosophiques tortueuses de ses personnages, brillamment clarifiées par des sous-titres chinois/anglais, et par un scénario jouissif. Vous n’obtiendrez peut-être pas toutes les réponses dès le premier visionnement, et c’est bien normal : abandonnez-vous à la démence !

 

Présenté avec une entracte de dix minutes.

 

En collaboration avec le Festival international de films Fantasia.

STF - Sous-titres français
STA - Sous-titres anglais

Nos suggestions

Jésus de Montréal

Séduit à l’idée de mettre en scène la Passion et d’incarner le personnage de Jésus, Daniel part à la recherche d’acteurs prêts à tout pour le suivre. Se superpose au récit du Christ un discours sur la société de consommation, la création de l’univers et le sens de la vie.

En savoir plus

Katy O'Brian et Kristen Stewart dans une scène du film Love Lies Bleeding.

Love Lies Bleeding

Lou, la gérante d’un gym, tombe éperdument amoureuse de Jackie, une culturiste ambitieuse en route vers Vegas pour y accomplir ses rêves. Leur amour explosif les entraîne malgré elles dans une spirale de violence, y mêlant du même coup la famille de criminels de Lou.

En savoir plus

Daaaaaalí !

Dans le cadre d’un projet de documentaire, une journaliste française rencontre à plusieurs reprises Salvador Dali, l’un des principaux représentants du surréalisme et l’un des plus célèbres peintres du vingtième siècle. Une anti-biographie délicieusement absurde.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement