Scène du film LA NIÑA SANTA de Lucrecia Martel

La niña santa

Lucrecia Martel
2004 - Drame - 106 min

Rétrospective Lucrecia Martel


La niña santa

Lucrecia Martel

pays :
Argentine, Italie, Pays-Bas, Espagne
langue :
espagnol
sous-titres :
anglais

Amalia, 16 ans, en plein éveil mystique et sexuel, entame une quête religieuse afin d’absoudre l’homme qui l’a sexuellement harcelée. Dans ce deuxième long métrage, Lucrecia Martel privilégie la perspective des adolescentes de la province argentine pour tisser une réflexion métaphysique sur la passion maudite et la foi contrariée. 

 

Présenté en partenariat avec Université Concordia et le consulat argentin.

 

RÉTROSPECTIVE LUCRECIA MARTEL

En savoir plus


Nos suggestions

EO

EO, un âne gris, rencontre de bonnes et de mauvaises personnes sur le chemin de sa vie, connaît la joie et la douleur, subit la roue de la fortune. À travers les yeux mélancoliques de l’animal, une vision de l’Europe moderne, ainsi que le mystère du monde, se révèlent.

En savoir plus

Nadine Labaki dans le rôle d'une enseignante dans le film LIBAN 1982 de Oualid Mouaness

1982

En juin 1982, Israël envahit le Liban. Pour un rêveur comme Wissam, qui est plus enclin à dessiner qu’à jouer au football, il est difficile de comprendre la gravité de la situation. Mais pour ses professeurs, les avions dans le ciel sont le signe de quelque chose de plus grave.

En savoir plus

Tori et Lokita

Tori et Lokita se sont rencontrés en traversant la Méditerranée et sont devenus inséparables, frère et sœur de coeur. Tori s’est vu reconnaître un statut de réfugié. Mais Lokita ne parvient pas à obtenir les papiers qui lui donneraient le droit de vivre en Belgique.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement