Scène du film LA NIÑA SANTA de Lucrecia Martel

La niña santa

Lucrecia Martel
2004 - Drame - 106 min

Rétrospective Lucrecia Martel


La niña santa

Lucrecia Martel

pays :
Argentine, Italie, Pays-Bas, Espagne
langue :
espagnol
sous-titres :
anglais

Amalia, 16 ans, en plein éveil mystique et sexuel, entame une quête religieuse afin d’absoudre l’homme qui l’a sexuellement harcelée. Dans ce deuxième long métrage, Lucrecia Martel privilégie la perspective des adolescentes de la province argentine pour tisser une réflexion métaphysique sur la passion maudite et la foi contrariée. 

 

Présenté en partenariat avec Université Concordia et le consulat argentin.

 

RÉTROSPECTIVE LUCRECIA MARTEL

En savoir plus


Nos suggestions

Casa d'Italia Mois de la Fierté


Totally Fucked Up

L’histoire tragi-comique d’une bande de jeunes gays vivant à Los Angeles. Ils sont beaux et rieurs, fauchés, et malgré les drames, ils continuent joyeusement à vivre, se décrivant comme «Totally Fucked Up».

En savoir plus

Bleu soir


Cléo de 5 à 7

Une jeune chanteuse, Cléo, attend le résultat d’un examen médical et est obsédée par l’idée de la mort. De la superstition à la peur, de la rue de Rivoli au Café de Dôme, de la coquetterie à l’angoisse, de chez elle au Parc Montsouris, Cléo vit quatre-vingt-dix minutes particulières.

En savoir plus

Norbourg de Maxime Giroux

Bleu soir


Norbourg

L’inspecteur et vérificateur Éric Asselin, mandaté pour surveiller les activités de la firme Norbourg, quitte son poste et devient le bras droit de Vincent Lacroix. Norbourg déjoue alors les enquêtes et vérifications en détournant des centaines de millions de dollars, mais la fête ne peut durer éternellement.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement