Maria Onetto dans La mujer sin cabeza de Lucrecia Martel

La mujer sin cabeza

Lucrecia Martel
2008 - Drame - 87 min

Maria Onetto dans La mujer sin cabeza de Lucrecia Martel

Rétrospective Lucrecia Martel


La mujer sin cabeza

Lucrecia Martel

pays :
Argentine, France, Italie, Espagne
langue :
espagnol
sous-titres :
anglais

Véro, une femme blanche et riche, conduit sa voiture lorsque, distraite par son téléphone, elle heurte quelque chose (ou quelqu’un ?) sur la route. A-t-elle tué un chien ou un garçon autochtone qui jouait sur la route ? Au lendemain de l’accident, Véro commence à vivre dans un état de confusion. Une atmosphère étrange et hantée imprègne ce film, dans lequel un mélange de culpabilité et de déni renvoie à la complicité des classes moyennes face aux horreurs commises par la dictature argentine.

 

Présenté en partenariat avec Université Concordia et le consulat argentin.

 

RÉTROSPECTIVE LUCRECIA MARTEL

En savoir plus

STF - Sous-titres français
STA - Sous-titres anglais

Nos suggestions

Lucy Tulugarjuk dans une scène du film Tautuktavuk (Sous nos yeux)

Tautuktavuk (Sous nos yeux)

Suite à un événement traumatisant, Uyarak quitte sa communauté — ainsi que Saqpinak, sa sœur aînée — pour aller vivre à Montréal. Une série de vignettes sur la séparation.

En savoir plus

Écho de la mer

Une canadienne d’origine japonaise est aux prises avec la mort de sa mère alors qu’elle emmène sa famille en retraite. Lorsque sa relation avec son mari commence à affecter la sécurité émotionnelle des enfants, la famille est changée à jamais.

En savoir plus

Une femme observe mélancoliquement de vieux objets dans une scène du film Nostalghia

Nostalghia

« Nostalghia » est un mot dont la traduction ne rend pas le sens profond qu’il a en russe. C’est à la fois le sentiment affectueux pour sa terre natale et la mélancolie pour cette dernière. C’est une condition de perception de l’absolu et en même temps son inaccessibilité.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement