Bye Bye Tiberias

Lina Soualem
2023 - Documentaire - 82 min

Cinéma international


Bye Bye Tiberias

pays :
Palestine, Belgique, Qatar
langue :
français, arabe
sous-titres :
français

Tout en intimité, le second long métrage de Lina Soualem, Bye Bye Tiberias, navigue habilement entre documents d’archives, poésie et narration personnelle pour recomposer le récit de sa famille palestinienne. Portant un regard inspiré sur quatre générations de femmes, la cinéaste revisite notamment l’histoire de sa mère, l’actrice Hiam Abbass, qui a quitté très jeune son village natal de Deir Hanna, près du lac de Tibériade, pour poursuivre ses rêves. Avec délicatesse, l’œuvre témoigne de l’importance de la lignée et des rapports intergénérationnels dans un contexte d’exil et de déracinement. Le résultat est un portrait lumineux de femmes résilientes, où les deuils familiaux et les souvenirs personnels offrent une voie d’accès à la mémoire collective de tout un peuple. (RIDM)

 

Présenté en collaboration avec les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM).

STF - Sous-titres français
STA - Sous-titres anglais

Nos suggestions

Olfactions et une de ses filles dans une scène du film Les filles d'olfactions

Les filles d’Olfa

Olfa est mère de quatre filles qu’elle a élevées seule d’une main de fer. Après une adolescence troublée, les aînées sont dévorées par le loup : elles ont rejoint Daech. Deux actrices sont convoquées afin de provoquer la confrontation ultime, celle d’Olfa et de ses filles.

En savoir plus

Ève Duranceau, Adam Kinner et sa troupe dans une scène du film La suite canadienne

La suite canadienne

Un jeune danseur amateur décide de recréer le ballet Suite Canadienne de Ludmilla Chiriaeff, diffusé pour la première fois à la télévision québécoise en 1958. Ce documentaire suit un groupe d’artistes qui réfléchissent à l’histoire en la revisitant avec leur corps.

En savoir plus

FIKA(S) 2024


Vintersaga

Une captivante mosaïque de moments de vie, glanés auprès du peuple suédois aux prises avec la rigueur de l’hiver. Le film se délecte des incongruités émanant de ces tableaux, chaque scène fonctionnant comme un petit théâtre de la comédie humaine.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement