The White Fortress

Igor Drljaca
2021 - Drame - 88 min

Cinéma d'ici


The White Fortress

Cinéastes cœur à cœur

pays :
Canada, Bosnie-Herzégovine
langue :
bosnien, anglais
sous-titres :
anglais

Lorsqu’une rencontre fortuite réunit deux adolescents issus de milieux opposés dans le Sarajevo d’après-guerre, une romance naissante dissimule leurs motivations désespérées et inquiétantes.

 

Dans le cadre de la série Cinéastes cœur à cœur, nous avons invité Igor Drljača à programmer un de ses coups de cœur du cinéma canadien contemporain. Il a choisi IN HER PLACE de Albert Shin.


Nos suggestions

Isabelle Huppert dans SAUVE QUI PEUT (LA VIE) de Jean-Luc Godard

For Ever Godard


Sauve qui peut (la vie)

L’action (et l’inaction) se déroule quelque part entre Paris et Zurich. Les lieux ne sont pas nommés, sauf les hasards des rencontres d’une part entre les trois protagonistes, mais aussi et surtout celles avec les rôles secondaires.

En savoir plus

Nadine Labaki dans le rôle d'une enseignante dans le film LIBAN 1982 de Oualid Mouaness

1982

En juin 1982, Israël envahit le Liban. Pour un rêveur comme Wissam, qui est plus enclin à dessiner qu’à jouer au football, il est difficile de comprendre la gravité de la situation. Mais pour ses professeurs, les avions dans le ciel sont le signe de quelque chose de plus grave.

En savoir plus

Anne Wiazemsky et l'âne dans AU HASARD BALTHAZAR de Robert Bresson

Au hasard Balthazar

Ce chef-d’œuvre profond suit la vie de l’âne Balthazar, qui passe de propriétaire en propriétaire, certains gentils, d’autres cruels, mais tous avec des motivations qui dépassent son entendement. Mais malgré son impuissance, il accepte noblement son destin.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement