Une image du court-métrage "Maestro" dans le programme jeunesse "Regard à distance"

REGARD à distance : programme jeunesse

7 courts métrages
 - Animation - 60 min

Cinéma international


REGARD à distance : programme jeunesse

pays :
France, Danemark, Québec (Canada), États-Unis, Pays-Bas, Suisse
langue :
multilingue
sous-titres :
français

Le Festival REGARD vous propose une sélection de courts métrages jeunesse tirés de sa 25e édition. Vous découvrirez un sympathique opéra d’animaux en forêt, puis rencontrerez une reine qui fait porter de drôles de vêtements à ses sujets. Vous serez témoin d’un Dieu monoparental qui s’amuse avec un nouveau logiciel, des aventures de la pétillante Vanille en Guadeloupe et d’un gardien de zoo qui a du mal à comprendre le message qu’on tente de lui faire passer. Finalement, vous serez charmés par le courage et l’imagination de la jeune Julia et serez captivés par des chants de gorges traditionnels Inuit.

 

Maestro de Illogic Collective
France | 2019 | v.o. sans dialogue | 1’40 minutes

À la mode de Jean Lecointre
France | 2020 | v.o. français | 8’40 minutes

Tales from the Multiverse de Magnus Møller, Mette Tange et Peter Smith
Danemark | 2020 | v.o. sans dialogue | 6’59 minutes

Vanille de Guillaume Lorin
France, Suisse | 2020 | v.o. français | 29’26 minutes

Inkt de Erik Verkerk, Joost Van Den Bosch
Pays-Bas | 2020 | v.o. sans dialogue | 2’20 minutes

My Last Day of Summer de Kristina Wayte
États-Unis | 2019 | v.o. anglais avec sous-titres français | 8’38 minutes

Katinngak de Glenn Gear
Québec (Canada) | 2020 | v.o. sans dialogue | 1’30 minutes

 

Pour petits cinéphiles âgés de 7 à 11 ans.


Nos suggestions

Casa d'Italia


Mon père et sa mélancolie

Né en 1937 à Lijiang, une petite ville située dans la Chine rurale à la frontière tibétaine, Chong Ren He est descendant des Naxi, une des cinquante-six minorités chinoises qui compte une population de 300 000 personnes.

En savoir plus

Journal de Tûoa de Maureen Fazendeiro, Miguel Gomes

Bleu soir


Journal de Tûoa

« Les autres instruments se turent et il ne resta que le piano. Puis l’orchestre couvrit le piano et l’engloutit. Pendant ce numéro, les lampes et les réflecteurs, qui éclairaient les arbres, changèrent magiquement de couleur, nous fûmes tour à tour verts, rouges, jaunes. »

En savoir plus

Les oiseaux ivres de Ivan Grbovic

Bleu soir


Les oiseaux ivres

La quête de Willy pour retrouver Marlena, son amour perdu, le mène du Mexique au Canada, où il se fait engager comme travailleur saisonnier à la ferme Bécotte, près de Montréal. Des moments de réalisme magique surgissent au cours des longues journées de travail.

En savoir plus

Cinéma Public,
un cinéma en mouvement